Diane Fossey, Reine des gorilles de montagne

Les parents de la jeune fille se sont séparés lorsqu’elle avait cinq ans. Sa mère se marie pour la deuxième fois et, dans le but d’asseoir sa vie, s’éloigne de sa fille. La fille était vêtue, minable, mais très seule. Et comme elle n’avait pas non plus d’amis parmi ses camarades, elle a cherché l’amitié auprès des animaux. Mais là aussi, elle a été déçue.

Sa mère ne voulait pas qu’elle ait un chien ou un chat. Le seul ami de la fille était donc un poisson d’aquarium muet et indifférent. Elle est devenue psychologue et a commencé à travailler avec des petits. Et comme Diane ne pouvait pas se donner à moitié, elle passait toute la journée à la clinique, avec ses jeunes patients.

Diane a appris à aboyer, grogner, siffler et à imiter les mouvements des gorilles. Lorsqu’elle voulait montrer au chef de la meute son amitié et sa disposition, elle mettait ses bras autour d’elle et s’accroupissait plusieurs fois pour être sous le chef. Le gorille aimait ça à la folie: il souriait, sautait en l’air et, à quelques occasions, donnait même des fruits à son invité.

En 1983, son livre de vulgarisation scientifique est publié et devient un best-seller. Ce livre est toujours le livre le plus vendu partout sur les gorilles. Un long métrage du même nom avec Sigourney Weaver a été produit à partir du livre.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR