Une journée au Les chats et Les gens

Les humains ont aimé et admiré les chats tout au long de l’histoire. L’amour chez les chats, ça nous dépasse. Ces créatures ronronnantes et plutôt effrontées ont une sorte d’attrait magique. Et c’est génial quand on peut avoir un chat à la maison, le caresser, écouter son ronronnement douillet et même le secouer parfois pour avoir gâché vos pantoufles.

Les chats et les gens ont trouvé un abri au rez-de-chaussée d’un bâtiment de trois étages construit en 1964 dans la rue Sadovay-Samotechnay, juste en face du théâtre central de marionnettes. Sous l’auvent se trouve une enseigne discrète, et près de la porte se trouvent deux petites sculptures de chats dans le style japonais. Il existe de nombreuses références au pays du soleil levant.

Et nous voilà au Café des chats. Il s’agit d’une petite chambre carrée, lumineuse, propre et décorée avec goût. Au mur se trouve un arbre à chat magique, parmi les meubles tables en bois, chaises assorties, commode, sur laquelle se trouve une machine à café et des friandises étalées. Il y a même un hamac pour une relaxation complète.

Dans le coin le plus à droite, il y a une passerelle rembourrée avec des loges et un grattoir. Et le meilleur de tous, il y a des chats qui broutent tout autour. Des petits perchés sur des épaules, des chats errant entre les tables, des chats assis sur des armoires sous le plafond, des chats cachés sous des pots de fleurs.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR