Un habitant secourt un furet jeté dans une décharge publique

Le furet avait été jeté, cage et tout, dans une décharge. Alexander Sinitsky, un chauffeur de camion poubelle, se rendait à la décharge du nord-ouest à 6 heures du matin lorsqu’il a aperçu le malheureux animal. Il a dit: J’ai failli l’écraser. Quelqu’un avait laissé la cage où je me gare habituellement. Plus important encore, la porte était ouverte.

Et le putois a été assez intelligent pour se cacher dans le coin au lieu de s’enfuir. J’avais peur d’aller dans la cage. Après tout, ce sont des animaux. Alors j’ai mis le tout dans une pièce chaude. J’ai dit au concierge. J’y suis resté quelques jours, mais je n’ai pas pu trouver de propriétaire, car tous pensaient que c’était trop cher de garder un animal aussi rare.

Deux fois par an, la TV est télévisée, dit Alexander. Je le recommande à tous mes amis. Mes collègues les rencontrent souvent aussi. Ici, cela n’est même pas considéré comme inhabituel. Ils jettent souvent de bons meubles pour les intégrer à nos grands objets. Chaque printemps, nous collectons les bons bâtons de la récolte graduée des petit et les apportons à la classe de sport.

Les petits de la région sont ravis de recevoir ces équipements sportifs. Le zoo achète également des animaux et cherche actuellement à acheter des bernaches, des oies blanches, des hérissons, des lémuriens et des blaireaux. Les animaux domestiques sont également disponibles à l’achat.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR