Un chien d’un refuge trouve un foyer

Un chien de race Perm nommé Naida s’est apparemment retrouvé dans une version canine du conte de fées de Cendrillon. Comme dans un conte de fées, le chiot de trois mois, issu du refuge, a trouvé de manière inattendue un amoureux qui s’est avéré être français. Elle n’est devenue française qu’il y a quelques années, lorsqu’elle a épousé un Français.

Ils se sont rencontrés en ligne sur un site de rencontres. Benoît est un agriculteur qui cultive du blé, du colza, du maïs et du lin. Il travaille également pour une société commerciale qui vend des machines agricoles. Lyudmila Suvorova a vécu et a travaillé comme architecte. Le couple vit ensemble depuis trois ans. Mais Lyudmila n’oublie pas non plus sa ville natale, elle rend visite à ses proches. C’est lors d’une autre visite de ce type, en décembre, qu’elle est tombée sur l’internet.

Nous avons une ferme, à environ 6 km à la campagne: c’est un terrain avec un hangar, le chien aime y courir quand Benoit est occupé avec les tracteurs. Et je plante quelque chose, même maintenant, en février. Les peupliers sont plantés en ce moment. Le chien comprend les commandements mais, il a aussi commencé à comprendre un peu l’ordre a pied être lorsqu’il court après les gens et les chiens dans la rue.

Et récemment, le chien a couru du parc à la maison, a parcouru quelques pâtés de maisons, a traversé la rue et m’a rejoint dans la cour: déterminé à me montrer, il a appris le chemin de la maison, raconte fièrement le propriétaire.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR