Un alpaga est amené au zoo

Les alpagas sont une race spéciale de lama. Ils étaient élevés dans ce qui est aujourd’hui à l’époque précolombienne et produisaient une laine de grande qualité. L’ancêtre sauvage du lama ou de l’alpaga est le guanaco, qui a été domestiqué il y a environ 6000 ans.

Contrairement au lama commun, l’alpaga est de petite taille, moins de 1m de hauteur et moins de 70 kg, a des poils longs, moins de 20 cm et se caractérise par son aspect luxueux. Aujourd’hui, l’alpaga est probablement la plus nombreuse de toutes les races de lamas. Actuellement, on compte au moins deux millions de ces animaux dans les steppes alpines de l’épine dorsale sud-américaine.

Au cours des dernières décennies, les alpagas sont devenus des animaux de compagnie ornementaux populaires dans de nombreux pays. Cependant, ils sont sensibles à l’humidité et à la chaleur torride causée par le rayonnement solaire. Les alpagas ont très peu de pâturages dans leur pays d’origine, il n’est donc pas difficile de les nourrir correctement.

Leur alimentation est basée sur le foin et l’herbe, mais ils peuvent également consommer des légumes et des concentrés: son, tourteaux et céréales broyées. Le nouvel Athos, âgé d’environ cinq ans, sera gardé dans un zoo de contact avec une maison sèche sécurisée. Des jeunes du zoo et du parc écologique de sont venus le féliciter pour son nouveau foyer.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR