Temple de Karni Mata, le royaume des rats

Il est interdit d’entrer dans le temple avec des chaussures, mais les Indiens ne sont pas dégoûtés et se promènent facilement pieds nus. Les Européens ne risquent pas de répéter cet exploit, car les responsables du temple semblent considérer le nettoyage du temple comme une tâche fastidieuse, et si vous entrez dans le sanctuaire sans chaussures, vous risquez de marcher sur les pois des rats.

Bien sûr, un concierge peut prendre un balai de temps en temps, mais seulement rarement et à contrecœur. Cependant, les hindous sont plutôt humains et permettent aux autres d’enlever leurs chaussures et de laisser leurs chaussettes. Les déesses indiennes ne sont pas étrangères à tout ce qui est humain: Karni Mata avait un fils adoptif.

Un jour, alors qu’il se baignait dans un lac, le petit garçon s’est noyé. La malheureuse mère a demandé au dieu Yama de ressusciter son fils, mais il a refusé. Pour cela, la vengeresse Karni Mata lui a enlevé l’opportunité de prendre les âmes de ses futurs descendants. Ainsi, selon les croyances locales, les rongeurs de Denshok ne sont pas seulement des animaux, mais des descendants directs de la déesse.

Étant donné que Karni Mata a vécu 151 ans, elle a ensuite disparu sans laisser de trace et qu’elle a donné naissance à des rats, Yama a été privé d’un grand nombre d’âmes. Les prêtres locaux ont compté environ 20000 personnes. C’est pourquoi le temple de Karni Mata est appelé le sanctuaire de 20000 rats.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR