Perroquet Kea, un voleur et un intellectuel

Kea est un perroquet qui vit dans les montagnes, ou plus précisément sur une île. La blague entre zoologistes est que ce perroquet choisit son propre nom. En fait, sa prononciation est rauque et distincte: kiak, kiak, kiak. Cela est idéal pour l’identification et évite aux ornithologues d’inventer de nouveaux noms. Si vous voulez voir un cairn, allez là où il y a le plus de mode.

On les voit souvent dans les stations de ski, les aires de pique-nique alpines et les parkings, en partie parce qu’ils trouvent facilement de la nourriture simple et en partie parce qu’ils sont espiègles. Ils sont si habiles et méthodiques dans leur travail qu’on pourrait les imaginer rassemblant des pièces et assemblant une voiture hybride dans les montagnes.

Dans ces chalets de ski, l’équipe de ski garde une guérite à l’entrée principale. Lorsque quelqu’un est sur le point de partir, le guetteur fait signe aux autres et les oiseaux commencent à lancer de la neige depuis le plafond au-dessus de la porte. Résultat, le skieur est couvert de neige de la tête aux pieds et tout le monstre se roule et ricane.

Après avoir observé pendant un certain temps, j’ai été surpris de constater que seuls quelques oiseaux se comportaient mal. Ils étaient intimidés et d’autres les observaient à bonne distance, développant une amitié avec leur comportement effronté.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR