L’histoire d’un petit lionceau

Le photographe animalier français Jean-François Largo a réussi à capturer des images uniques de la vie d’une troupe de lions. Une troupe de lions est composée de reines, de leur progéniture et du maître de la troupe, le mâle. La crinière du lion rend la chasse un peu difficile pour le lion, et provoque une surchauffe du corps, il fait donc office de chef et de protecteur dans la famille.

La nourriture pour la troupe est fournie par sa femme, et ils s’occupent également des petits. Un lionceau est devenu la proie de sa curiosité et a plongé dans un fossé profond. Il n’était pas assez fort pour escalader le mur argileux et abrupt. S’agrippant à la paroi, il a lentement et inexorablement glissé de quelques mètres dans les profondeurs.

Trois lionnes et deux jeunes lions ont même commencé à descendre pour aider le petit, mais le sol mou s’est effondré sous leurs lourds corps. Quatre animaux ont laissé l’aventure et sont retournés sur la terre ferme, et seule une femelle a continué sans crainte à descendre vers le petit.

Elle semblait être la mère du petit, car comment expliquer autrement sa volonté de se risquer. Heureusement, la force et la souplesse de la lionne lui ont permis d’intercepter le lionceau à mi-chemin et de s’échapper par le haut. On ne sait pas si la mère a endoctriné le cabot, mais elle l’a longuement léché, soit pour le réconforter, soit pour le laver.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR