Les papillons Podolirium

Les papillons Podolirium habitent les forêts légères à feuilles caduques, les forêts-steppes et les semi déserts. Il vole volontiers dans les jardins et les parcs. Un trait caractéristique de la famille est une encoche séparant l’aile de l’abdomen. Les jambes sont praticables et bien développées. Les papillons possèdent une trompe, grâce à laquelle ils se nourrissent de nectar. Dans l’état normal, il est plié.

Dans de rares cas, dans des conditions favorables, des insectes de troisième génération peuvent apparaître et voler jusqu’en septembre. Il n’est pas difficile de distinguer le papillon de la première génération de celui de la seconde, car les représentants de la première génération ont une suie orange vif sur la partie inférieure des ailes postérieures.

Le papillon de nuit cesse de se reproduire dès qu’il manque de protéines. Il est obligé d’absorber de la nourriture liquide, du nectar. C’est sa principale source de nutriments. Cette étonnante créature contribue à la pollinisation des plantes. Sur ses pattes et son corps, le pollen d’une plante s’y colle et est transféré à une autre.

La chenille du papillon Podalerium préfère se nourrir d’aubépine, de pêcher, de prunier, de pomme, de prune, de cerise, de sorbier et d’autres plantes. Les papillons de nuit préfèrent les arbustes à fleurs, comme les lilas au printemps et les inflorescences en ombelles en été, ils aiment aussi le chèvrefeuille, l’airelle et le bleuet.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR