L’écureuil d’Abert

En hiver, les épis produisent des glands caractéristiques, pouvant atteindre 26mm de long, tandis qu’en été, ils disparaissent. Selon les sous-espèces, la coloration varie de gris et brun à presque noir, avec une bande brun-rouge sur le dos. Ils passent la nuit dans leur nid, qu’ils construisent à partir de brindilles sèches et de petits rameaux et broussailles sur les branches de l’arbre ou qu’ils placent dans son creux.

Les bovins sont très prudents: ils réagissent de manière sensible à toute menace et s’approchent des prédateurs en poussant un cri perçant, avertissant ainsi leurs voisins du danger. Ils s’attaquent principalement aux animaux jeunes qui sont descendus à la surface du sol. En raison de leur grande mobilité, ces rongeurs sont parfaitement en sécurité dans les étages supérieurs de la forêt.

L’écureuil d’Abert se nourrit principalement de graines de cônes de pins, de sapins et d’épicéas. Ses mets préférés sont les graines de pin jaune et les glands. Les champignons, les baies, les bourgeons en fleurs et les insectes sont consommés dans une bien moindre mesure.

Contrairement aux autres membres de leur famille, ils ne font pas de provisions pour les jours de pluie, mais préfèrent voler de la nourriture dans les réserves des autres, par exemple chez les écureuils roux. Les écureuils d’Abert se nourrissent d’œufs d’oiseaux, de poussins éclos et de souris. En période de famine, ils ne dédaignent pas la charogne.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR