Le petit hibou était couvert de colle, mais on l’a secouru

Un jour, un patient peu conventionnel a été amené chez les spécialistes pour animaux sauvages. C’était un hibou, un petit oiseau qui est devenu une victime innocente. Quelqu’un a installé un piège à glu pour les nuisibles, et la chouette s’y est non seulement souillée les ailes, perdant ainsi la capacité de voler, mais elle s’est également fait du mal.

Le petit a eu la chance d’être retrouvé à temps, sinon l’oiseau n’aurait pas tenu plus d’un jour. C’est le sort de nombreux petits animaux: les pièges à glu sont sans pitié. La chouette a essayé de se débattre, ce qui l’a sérieusement endommagée. En plus des plumes trop lourdes et collantes, la colle était sur sa tête, collait ses pattes ensemble et obstruait complètement son bec.

Le meilleur remède contre la colle est l’huile. Le premier lavage élimine la plus grande partie de la colle, mais pour faire disparaître toutes les traces d’une substance dangereuse, il faut plusieurs autres séances de bain. Et le scoop ne s’y est pas opposé: elle a été nourrie avec des aliments nourrissants et endormie dans une cage séparée. Charmant.

Après quelques jours, lorsque lon s’est assuré que le scoop pouvait regonfler ses plumes, ils lui ont fait passer un test: ils l’ont relâchée dans une cage spéciale imitant les conditions de la faune locale pour s’assurer qu’elle pouvait contrôler son corps. Envole-toi, hibou, et ne te fais plus piéger.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR