Le mignon Kakomitzli

Son nom latin, Bassariscus astutus, signifie chanterelle rusée, bien qu’il fasse partie de la famille des ratons laveurs. Les Américains l’appellent plus simplement ring-tailed, queue en anneau, en raison de la couleur distinctive de sa queue, qui convient mieux aux lémuriens. Le nom amérindien de cet animal, Cacomistle, se traduit dans la langue nahuatl par moitié chat ou moitié lion des montagnes.

Le Cacomistle ressemble à un croisement entre une martre et un koati, chat fouisseur et, comme ce dernier, appartient à la famille des ratons laveurs. Il est de la taille d’un petit chat, avec une queue rayée de longueur presque égale à celle du corps.

Corps allongé et trapu, pattes courtes, museau pointu avec de grands yeux et de grandes oreilles. Griffes à moitié étendues. Le cockomitzli est très bavard. Les sons qu’il produit ressemblent à une toux ou à un cri aigu. Les oursons émettent des gazouillis métalliques, des couinements et des gémissements. Ils sont omnivores, mais préfèrent les aliments protéinés.

En été, il se nourrit principalement d’insectes, de rongeurs, de lapins, d’écureuils, plus rarement, il attrape des oiseaux, des lézards, des serpents, des grenouilles et mange des charognes. Dans la nourriture végétale, il mange des glands, des baies de genévrier, du gui, du kaki et d’autres fruits.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR