Laissez passer le lionceau

Une voiture transportant le personnel du parc roulait tranquillement sur la route de la bruyère lorsque Matthew a aperçu un lion dans une touffe d’herbes mortes sur le bord de la route. La voiture a dû s’arrêter, moteur éteint, pour ne pas déranger l’animal. Matthieu a alors compris, grâce aux mamelles de l’animal, que le lion était une mère qui allaitait. Alors qu’elle roulait sur la route, un tout petit lionceau l’a suivie.

Cependant, alors que la mère tenait son petit, un deuxième petit a volé sur le bord de la route. Il a été suivi de près par un grand chacal noir qui est apparu dans les buissons et s’est intéressé à l’un des lionceaux, ce qui a fait monter la tension. La lionne était déchirée entre le premier lionceau, qui était assis avec elle, et le second, qui était menacé par le chacal sur la route.

Mais heureusement, le chacal a décidé de tenter sa chance et a quitté la piste du faisan pour disparaître. La lionne s’est ensuite jetée sur le deuxième lionceau, s’est mise sur le bord de la route et lui a fait avaler ses dents.

Finalement, nous avons dû faire marche arrière et convaincre les autres voitures de ne pas emprunter cette route pendant un certain temps. Le plus dur a été de convaincre une voiture avec des touristes japonais, ce que nous avons finalement réussi à faire. Matthew était très optimiste et pensait que tout allait bien pour la lionne et ses petits.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR