La vote en faveur du retour des loups sauvages

Les habitants de l’État américain du Colorado ont voté en faveur de la restauration de la population locale de loups. La proposition a été adoptée avec 50,4 % des voix. Aujourd’hui, les gestionnaires des ressources fauniques de l’État veulent ramener les loups dans les montagnes occidentales.

Les loups gris ont été exterminés dans l’État depuis les années 1940. En raison de la disparition de ces animaux, l’équilibre d’un écosystème a été perturbé. Trop d’élans et de cerfs se sont reproduits dans les montagnes, et ils ont commencé à manger la végétation qui permettait de contrôler l’érosion des sols.

En conséquence, les habitats d’autres animaux, dont les castors et les oiseaux chanteurs, ont été détruits. La décision de réintroduire des populations sauvages est généralement prise par des biologistes et pas par les votes. La réintroduction des loups commencera au plus tard en 2023, après que le département des ressources naturelles du Colorado aura achevé un plan de réintroduction de la population.

L’État indemnisera également les agriculteurs pour les pertes de bétail si elles sont confirmées comme étant liées au loup. En général, les loups ne constituent pas une menace pour l’homme: aucun attaque de loup durant 100 dernières années selon le rapport.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR