La mode du passé, le chattel victorien, le précurseur élégant du sac à main

L’homme moderne pense que le développement de la technologie moderne rend la vie quotidienne aussi confortable que possible. Mais les dames du XVIIIe siècle pourraient contester cette affirmation. Après tout, ils avaient dans leur garde-robe un accessoire dont les fashionistas d’aujourd’hui ne rêveraient pas un crochet de ceinture décoratif appelé châtelet.

Le châtelain était un crochet de taille dans la garde-robe des dames de l’époque victorienne qui permettait de transporter divers objets: cahiers, couteaux, dés à coudre, mètres ruban et thermomètres. Le châle était bien plus pratique que les sacs à main d’aujourd’hui, dans lesquels son propriétaire doit fouiller frénétiquement pour trouver des objets.

Il ne faut cependant pas oublier que les shatlenes étaient assez primitifs, ils étaient souvent trop fantaisistes dans leur conception et manquaient même de fonctionnalité. Parfois, les objets de valeur et les articles de toilette étaient placés dans des pochettes spéciales ou des récipients en cuir ou en métal précieux appelés étuis. Portés sur un cordon plutôt que sur une chaîne, ils étaient appelés équipages.

Les dames de la noblesse portaient des montres, des portefeuilles et des éventails, tandis que la classe ouvrière les utilisait pour ses besoins quotidiens. En même temps, la qualité des objets eux-mêmes et leur ornementation soulignaient le statut de leur propriétaire. Souvent, les châles faits sur mesure étaient également ornés de symboles qui soulignaient quelque chose de spécial pour celui qui les portait.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR