Escargot des raisins

L’escargot des raisins se caractérise par sa grande coquille, qui atteint une hauteur de 4,5 centimètres et se compose de cinq enroulements qui s’élargissent et se terminent par une large bouche. La coque est assez solide, capable de supporter jusqu’à 13 kilogrammes. La coquille peut être peinte dans différentes teintes, du blanc au brun. Le long des virages, il y a de larges bandes de différentes couleurs. Très beau.

Le corps est ridé, avec parfois un motif. Les rides retiennent l’humidité et augmentent la surface de la jambe qui leur est due. L’escargot se déplace à l’aide de sa patte, dont les muscles se contractent en forme de vague. Afin de se déplacer en douceur sur une surface sèche, une sorte de graisse, le mucus  est constamment sécrétée par les glandes de la jambe.

Grâce à cette lubrification, le mollusque ne craint pas les grains de sable ni même les petits piquants. Le mollusque sort généralement pour se nourrir la nuit ou au crépuscule. Il peut également être actif pendant la journée, par exemple après un orage. En période de sécheresse, il se cache dans la mousse humide, sous les rochers, s’enfonce dans le sol.

En même temps, le corps entier du mollusque est aspiré dans la coquille, dont la bouche est fermée par un couvercle spécial de mucus congelé, l’épiphragme. Mais même dans cet état, l’escargot a besoin de respirer, c’est pourquoi une tache blanche se forme devant son trou de respiration: une sorte de sortie faite de mucus poreux.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Pause AR